💌 3 tips pour s’assurer d’arriver en INBOX – Young Tech

💌 3 tips pour s’assurer d’arriver en INBOX

Comprendre le processus technique. 

Lorsque vous envoyez vos mails,
les services de messagerie des receveurs vont analyser le message
et ses paramĂštres pour dĂ©cider oĂč le mail va ĂȘtre stockĂ© :

  • dans la boĂźte principale (inbox),
  • dans l’une des boĂźtes secondaires (promotion, notification)
  • ou directement dans la boĂźte spam.

Pour cela les services de messagerie email vont principalement analyser 3 points.

 

1 ) La réputation de votre adresse email :

Cette réputation est calculée à partir de plusieurs facteurs distincts :

  • Le nombre de mails que vous envoyez / recevez
  • Parmi ceux-lĂ , combien sont lus, supprimĂ©s directement, marquĂ©s comme spam
  • La prĂ©sence de votre adresse mail sur des blacklists d’emails.

    Pour vous assurer une bonne réputation avec vos mail, des outils comme Lemwarm ou autre email warmer de votre choix peuvent vous aider. 

 

2 ) Le paramĂ©trage du serveur d’envoi.

Vos emails sont envoyĂ©s depuis un serveur, mais ils sont reliĂ©s Ă  un nom de domaine : ce qu’il y a aprĂšs le @ de votre email.
Pour assurer aux services de messagerie que c’est bien le propriĂ©taire du domaine qui envoie ces emails,
il vous faut paramĂ©trer correctement le “DKIM”, le “DMARC” et le “SPF” de votre email.

⚠ Attention certains fournisseurs d’email pro ne proposent pas ce genre de service
(ovh et hostinger, entre autres).
Pour vous assurer de pouvoir le faire,
nous vous conseillons Namecheap ou bien Gmail en version payante. ⚠

 

3 ) Le contenu de votre mail:

Le dernier point d’analyse des services de messagerie email,
c’est le contenu du mail.

En effet, les mots et liens présents dans vos emails sont des facteurs clefs à prendre en compte pour éviter de tomber dans les spams.

Les IA des services de messagerie sont entrainées autour de certains thÚmes clefs.

Ces mots sont appelĂ©s Spam words autrement dit “mots surveillĂ©s par les fournisseurs de messagerie pour dĂ©terminer si un email est un spam”.

Au fur et Ă  mesure des Ă©volutions et de l’augmentation de l’usage d’internet, la liste s’étoffe.

On y retrouve des classiques autour des sujets comme :

  • le sexe : Viagra, chaud, sexy
  • les jeux d’argent : Casino, blackjack, poker, jetons, mise, roulette, Texas hold’em
  • les crĂ©dits financiers : sans frais, obtenez un crĂ©dit, virement


Mais au-delĂ  de ces mots-clefs, avec les Ă©volutions des offres et “arnaques”,
les fournisseurs de messageries email ont mis l’IA au service de la dĂ©tection de mots plus subtils :

  • Promotion et gratuitĂ© : Gratuit, Meilleur prix, Moins de 50%, Promotion spĂ©ciale, acheter, acheter directement, Nous acceptons les cartes de crĂ©dit, cliquez ici,100% garanti
  • Argent et finance : Éliminer vos dettes, gagnez de l’argent, doublez vos revenus, argent facile, argent rapide.
  • Incitation Ă  l’action : mot de passe, identitĂ©, accĂšs gratuit.
  • Formules hyperboliques, manipulatrice crĂ©ant un sentiment d’urgence : Pas de risques, 100% satisfait, urgent, derniĂšre occasion, acheter maintenant.

 

 

En tout, on retrouve des centaines de spams word qui activent les IA de détection de spams et de promotion.

Mais rassurez-vous, ce systùme de mot-clefs n’est pas non plus automatique :
la frĂ©quence d’occurrence du mot dans le mail et les deux prĂ©cĂ©dents facteurs prĂ©sentĂ©s plus haut sont Ă  prendre en compte.


Avant de vous indiqué comme un spam, les IA des fournisseurs de messagerie vont analyser :

  • Le contexte de l’email
  • Le nombre d’occurrences du mot
  • Son placement dans l’email
  • Son orthographe. 



La liste des mot-clefs n’étant pas officielle et tenue secrĂšte par les fournisseurs d’email,
ce que nous pouvons vous conseiller c’est de constamment viser la qualitĂ© et d’apporter de la valeur Ă  vos lecteurs : ils seront plus enclins Ă  ouvrir vos mails !

 

Comment ?

En proposant un contenu personnalisé,

qui apporte de la valeur ajoutée à votre lecteur,

et en évitant de vous exprimer avec de nombreux spams word. 

Alors, vous serez assurĂ© d’avoir un contenu de mail qui arrive en inbox.

 

Enfin, on vous recommande vivement de tester vos emails  !

ProposĂ© gratuitement, des outils vous permettront d’identifier la probabilitĂ© que vos mails ont de tomber dans une boĂźte spams.

Voici un de nos outils incontournable pour tester la délivérabilité de nos emails : 
https://www.mail-tester.com

Il analysera en profondeur votre mail et vous donnera des indications précises sur comment améliorer les choses.

Avec une note supérieure à 8/10 minimum et un bon paramétrage de votre adresse email,
vous n’aurez aucun problùme pour tomber dans la boüte principale de vos interlocuteurs !


Et vous ? Quelles sont vos bonnes pratiques pour vous assurer de tomber en Inbox ? 

 

 

Sources et lecture complémentaires: 

Partager:

LinkedIn
Young Tech content

Nos autres posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.